Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Dimension prophétique du ministère épiscopal

CITE DU VATICAN, 26 NOV 2011 (VIS).

 

Ce matin, Benoît XVI a reçu les prélats de la Conférence épiscopale des Etats-Unis au terme de leur visite Ad Limina. Il s'agit de sa première rencontre avec les évêques américains depuis son voyage aux Etats-Unis de 2008, destiné à "encourager les catholiques d'Amérique suite aux scandales et à la désorientation provoqués par la crise des abus sexuels des dernières décennies... En cette occasion -a affirmé le Pape- j'ai voulu me rendre compte personnellement de la souffrance infligée aux victimes et de l'effort réalisé pour garantir la sécurité des enfants et traiter de manière adéquate et transparente les plaintes déposées. J'espère que l'engagement consciencieux de l'Eglise pour faire face à cette réalité aidera la communauté à reconnaître les causes, la portée réelle et les conséquences dévastatrices de l'abus sexuel, et à répondre avec efficacité à ce fléau qui touche tous les niveaux de la société. De même que l'Eglise, à juste titre, a mis en place des normes strictes à ce sujet, il faut espérer que toutes les autres institutions, sans exception, s'adaptent aux dites normes".

 

   Le Pape a ensuite évoqué le deuxième objectif de ce voyage: appeler l'Eglise en Amérique à reconnaître la priorité de la nouvelle évangélisation à une époque de grands changements au plan social et religieux. "Beaucoup d'entre vous ont partagé ma préoccupation concernant les graves problèmes soulevés par le témoignage de cohérence chrétienne dans une société de plus en plus sécularisée. Cependant, je crois que l'inquiétude de nombreux hommes et femmes, indépendamment de leurs convictions religieuses ou politiques, face à l'avenir de nos sociétés démocratiques, a aussi son importance. Tous perçoivent l'effondrement des fondements intellectuels, culturels et moraux de la vie sociale, et le sentiment croissant de déracinement et d'insécurité, spécialement parmi les jeunes". Mais, "malgré les tentatives d'étouffer la voix de l'Eglise sur la place publique, de nombreuses personnes de bonne volonté se dirigent vers elle en recherche de sagesse, d'intelligence et d'orientation pour affronter cette énorme crise. C'est pourquoi, l'époque actuelle peut être vue, de façon positive, comme un appel à exercer la dimension prophétique de votre ministère épiscopal pour proclamer, humblement mais instamment, la vérité morale, et offrir une parole d'espérance, capable d'ouvrir les cœurs et l'esprit à la vérité qui nous rend libres".

 

  "Les obstacles à la foi chrétienne et à sa pratique posés par une culture sécularisée, atteignent aussi la vie des croyants et conduisent parfois à la 'désertion silencieuse' de l'Eglise...  Immergés dans cette culture, les croyants sont quotidiennement pressés par ces objections, les questions problématiques et le cynisme d'une société qui semble avoir perdu ses racines, pour un monde dans lequel l'amour de Dieu s'est refroidi dans le cœur de beaucoup. L'évangélisation n'est donc pas seulement une tache à accomplir  ad extra. Nous sommes les premiers à avoir besoin d'être ré-évangélisés". Puis le Saint-Père a remercié les évêques américains des réponses proposées à ces questions, et établies dans leurs récents documents sur la citoyenneté responsable et l'institution du mariage. Il s'est aussi félicité du travail réalisé par l'épiscopat nord-américain pour compléter la traduction de la révision du missel romain et son effort pour s'assurer que cette version inspire "une catéchèse permanente qui mette l'accent sur la vraie nature de la liturgie et, surtout, sur la valeur unique du sacrifice salvifique du Christ pour la rédemption du monde... L'affaiblissement du sens et de l'importance de l'adoration chrétienne -a-t-il conclu- ne peut conduire qu'à un affaiblissement de la vocation spécifique et essentielle des laïcs pour imprégner l'ordre temporel avec l'esprit de l'Evangile. L'Amérique possède une belle tradition du respect dominical qui doit être consolidée et considérée comme un appel au service du Royaume et au renouvellement de la société  conformément à sa vérité immuable".



09/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres