Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Notification à propos des écrits et des activités de Mme Vassula Ryden

De nombreux évêques, prêtres, religieux, religieuses et laïcs s’adressent à cette Congrégation pour avoir un jugement autorisé sur l’activité de Mme Vassula Ryden, grecque-orthodoxe, résidant enSuisse, qui répand dans les milieux catholiques du monde entier, par sa parole et ses écrits, des messages attribués à de prétendues révélations célestes.

 

Un examen attentif et serein de toute la question, effectué par cette Congrégation et visant à «éprouver les esprits pour voir s’ils viennent de Dieu » (cf. 1 Jn 4, 1), a révélé – à côté d’aspects positifs – un ensemble d’éléments fondamentaux qui doivent être considérés comme négatifs à la lumière de la doctrine catholique.

 

Après avoir mis en évidence le caractère suspect des modalités à l’origine de ces présumées révélations, on doit encore souligner certaines erreurs doctrinales qu’elles contiennent.

 

On parle entre autres choses avec un langage ambigu des Personnes de la Très Sainte Trinité, jusqu’à confondre les noms et les fonctions spécifiques des Personnes divines. On annonce, dans ces présumées révélations, une période imminente de suprématie de l’Antéchrist au sein de l’Église. On prophétise dans une optique millénariste, une intervention définitive et glorieuse de Dieu qui; instaurerait sur la terre, avant même la venue définitive du Christ, une ère de paix et de bien-être universel. On annonce de plus la venue prochaine d’une Église qui serait une sorte de communauté panchrétienne, en contradiction avec la doctrine catholique.

 

Le fait que, dans les écrits de Mme Ryden, les erreurs énumérées ci-dessus n’apparaissent plus, estle signe que les présumés « messages célestes » ne sont que le fruit de méditations privées.

De plus, Mme Ryden, en participant habituellement aux sacrements de l’Église catholique tout enétant grecque-orthodoxe, suscite un grand étonnement en différents milieux de l’Église catholique etsemble se situer au-dessus de toute juridiction ecclésiastique et de toute règle canonique ; elle crée de fait un désordre œcuménique qui irrite nombre d’autorités, ministres et fidèles de son Église, ense mettant en dehors de la discipline ecclésiastique de celle-ci.

 

Attendu que, malgré certains aspects positifs, l’effet des activités exercées par Mme Vassula Ryden est négatif, cette Congrégation sollicite l’intervention des évêques afin qu’ils informent convenablement leurs fidèles, et qu’ils n’accordent aucune place dans leurs diocèses à la diffusion de ses idées. Elle invite enfin tous les fidèles à ne pas considérer comme surnaturels les écrits et les interventions de Mme Vassula Ryden et à conserver la pureté de la foi que le Seigneur a confiée à son Église.

 

De la Cité du Vatican, le 6 octobre 1995.

 

 

+ JOSEPH Card. RATZINGER
Préfet

 

 

 

+ Tarcisio Bertone, S.D.B.
Archevêque émérite de Vercelli
Secrétaire

 

 

 

Source : Site du Vatican



30/07/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres