Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Pétition contre le Hellfest

Cette pétition sera adressée à M. Jean-Pierre Coudrais, maire de Clisson (Loire-Atlantique)

 

Monsieur le Maire,

 

Du 15 au 17 juin prochain, comme chaque année depuis 2006, se tiendra dans votre commune, et avec le soutien financier et moral de votre municipalité, le « Hellfest », festival de musique satanique où des appels au meurtre des chrétiens sont régulièrement lancés.


Malgré le fait que votre vigilance a déjà été sollicitée à maintes reprises, sans réaction de votre part, je me permets, Monsieur, de vous reproduire des paroles « chantées » par les groupes de « musique » que vous accueillez durant ce festival.


Pendant la « fête de l'enfer » que vous cautionnez, on peut donc entendre :

 

« A mon commandement, inondez les rues de Bethléem du sang des enfants ! »(1)

« Je vous surveillerai toujours, jusqu’à ce que la dernière église soit brûlée, jusqu’à ce que les coupables meurent noyés dans le sang […] Nous les traquerons jusqu’au dernier souffle. Nous répandrons leur sang jusqu’à ce que le ciel saigne. » (2)

« Nous avons un pacte avec Satan, un contrat signé en enfer, on sacrifie une vierge et il nous vend nos musiques. […] En chantant nous égorgeons un homme, des messes noires, des entrailles et des tortures, nous faisons le pire que nous pouvons faire. Satan ! Nous prions pour l'Antéchrist ! » (3)

« Les serpents Chrétiens peuvent fuir ou rester et faire face à des océans de feu, sang et fer qui les effacera à jamais. » (4)

 

Nous dépassons là le terrain commode de la liberté d’expression ! Un appel au meurtre est un crime grave, passible de prison.

Non seulement il est inacceptable que votre mairie soutienne un tel événement comme elle l’a fait chaque année depuis 2006, mais il est de votre devoir moral de veiller à ce que votre ville n’accueille plus à nouveau cet événement !


Que diriez-vous si ces appels au meurtre visaient non pas des chrétiens, mais les fidèles de toute autre religion ?

 

Naturellement, vous interdiriez la tenue de cet événement dans votre ville, et veilleriez à ce que les organisateurs soient traduits en justice pour incitation à la haine ! Mais il faut croire que comme il s’agit de chrétiens, vous ne faites rien de tout cela.


Les mots ne sont pas anodins, Monsieur le Maire. Si personne ne s’oppose à ce que ces appels au meurtre soient proférés, ils pourraient bien déboucher sur des actes.


Toutes les cinq minutes, dans le monde, c’est un chrétien qui meurt en martyr.


Si cela n’arrive pas (encore) en Europe, c’est parce que nous avons été jusqu’à récemment vigilants. Je tiens à rester vigilant, et c’est pourquoi j’estime qu’il est de votre responsabilité d’arrêter la haine anti-chrétienne avant qu’elle ne débouche sur des actes violents.

Toute persécution commence par des mots !


Vous vous honoreriez donc, Monsieur le Maire, à refuser que le « Hellfest » salisse à nouveau l’image de votre ville cette année. J’ajoute qu’il ne reste plus que deux ans avant les prochaines élections municipales. Vos administrés catholiques pourraient sanctionner par les urnes le soutien coupable que vous avez apporté au « Hellfest » depuis votre élection en 2008.

 

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération distinguée.

 

Soyez nombreux à signer cette pétition, et à la faire circuler largement autour de vous !

 

 

 

Pour la signer, rendez-vous sur le lien suivant : http://petit.io/petition/avenir-de-la-culture/pour-l-interdiction-du-hellfest-festival-de-musique-satanique-pronant-le-meurtre-des-chretiens



30/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres