Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Renoncement, liberté et amour

CITE DU VATICAN, 27 JUIN 2010 (VIS).


La méditation de l'angélus de ce dernier dimanche de juin a porté sur l'appel du Christ et ses exigences. S'adressant aux nombreux fidèles réunis Place St.Pierre, le Pape a rappelé qu'un "jeune homme ou une jeune femme qui laisse sa famille, ses études ou son travail pour se consacrer à Dieu...est un exemple vivant de réponse radicale à la vocation divine... C'est une des expériences les plus belles de l'Eglise: voir, toucher du doigt l'action du Seigneur dans la vie des personnes, expérimenter que Dieu n'est pas une entité abstraite mais une réalité si grande et si forte qu'elle remplit surabondamment le cœur de l'homme, une personne vivante et proche qui nous aime et qui demande à être aimée".

 

  Benoît XVI a ensuite souligné que les exigences pour suivre le Christ "peuvent paraître très dures, mais en réalité, elles expriment la nouveauté et la priorité absolue du règne de Dieu rendu présent dans la personne de Jésus-Christ. Il s'agit, en définitive, de cette radicalité due à l'amour de Dieu à laquelle Jésus lui-même obéit le premier. Celui qui renonce à tout et à lui-même pour suivre Jésus entre dans une dimension nouvelle de la liberté. Liberté et amour coïncident! Et à l'inverse, obéir à son propre égoïsme conduit à des rivalités et des conflits". Le Saint-Père a conclu par une invitation à "contempler le mystère du cœur divino-humain du Seigneur Jésus... Qui fixe son regard sur ce cœur blessé et toujours ouvert par amour pour nous, ressent la vérité de cette invocation: C'est toi Seigneur, mon unique bien", et est prêt à tout laisser pour suivre le Seigneur".

 

  Après l'angélus, le Pape a rappelé que ce matin au Liban était proclamé bienheureux Etienne Nehmé, au siècle Joseph, religieux de l'ordre maronite, qui vécut au Liban entre la fin du XIX et le début du XX siècle. "Je me réjouis de tout cœur avec mes frères et sœurs libanais et les confie affectueusement à la protection du nouveau bienheureux". Par ailleurs, à la veille de "la solennité des saints Pierre et Paul -a-t-il conclu- est célébrée en Italie et dans d'autres pays la Journée de la charité du Pape. J'exprime ma profonde gratitude à ceux qui, par la prière et les dons, soutiennent l'action apostolique et caritative du Successeur de Pierre en faveur de l'Eglise universelle et de tant de frères proches et lointains".



28/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres