Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Angelus de Toussaint

CITE DU VATICAN, 1 NOV 2011 (VIS).

 

La Toussaint, a dit Benoît XVI à l'angélus, est propice à une réflexion qui, au-delà des contingences temporelles, se tourne vers l'éternité et la sainteté. "La liturgie du jour nous rappelle que la sainteté est la vocation première de tout baptisé. Avec le Père et l'Esprit, seul le Christ est saint, qui a aimé l'Eglise comme son épouse s'offrant pour sa sanctification. C'est pourquoi le peuple de Dieu tout entier est appelé à la sainteté... Regardons l'Eglise au-delà de sa dimension temporelle, marquée par la fragilité humaine, mais comme le Christ l'a voulue, une communion de saints... Aujourd'hui, nous vénérons cette communauté innombrable de saints qui, par delà leurs parcours, nous indiquent de multiples chemins de sainteté dans l'unique but, qui est de suivre le Christ en se conformant à lui, but de notre existence terrestre".

 

  Puis le Pape a évoqué la commémoration des défunts de demain, le souvenir des chers disparus, des âmes en route vers la plénitude de la vie, vers l'Eglise céleste dont la solennité de la Toussaint nous ouvre l'horizon: "Dès ses premiers temps, en reconnaissant la communion de tous les membres du Corps mystique, l'Eglise a cultivé la mémoire des défunts et prié en leur suffrage. La prière pour les morts n'est pas seulement utile, elle est nécessaire car elle les aide et rend efficace leur intercession en notre faveur. La visite des cimetières entretient le souvenir de qui a aimé cette vie, tout en nous rappelant que nous tendons vers une autre vie, par delà la mort. La tristesse humaine ne doit pas prévaloir sur la certitude de la résurrection et l'espérance de la béatitude éternelle".



07/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres