Chemin de sainteté

Chemin de sainteté

Aux jeunes : Parlez de Dieu aux autres

Cité du Vatican, 2 avril 2012 (VIS).

 

Le Saint-Père a reçu aujourd'hui en audience quelque 5.000 jeunes du diocèse de Madrid (Espagne), accompagnés de leur évêque, le cardinal Antonio María Rouco Varela, venus à Rome pour remercier le Pape de son voyage en Espagne lors des Journées mondiales de la jeunesse d'août de l'an passé. Voici quelques extraits du discours de Benoît XVI:

 

"A chaque fois que je repense à cette 26 Journée mondiale de la jeunesse vécue à Madrid, mon cœur se remplit de gratitude envers Dieu pour l'expérience de grâce de ces inoubliables journées... Cette splendide rencontre ne peut se comprendre qu'à la lumière de la présence de l'Esprit Saint dans l'Eglise. Elle continue de mettre du courage dans nos cœurs et nous invite sur la place publique de l'histoire, comme à la Pentecôte, à rendre témoignage des merveilles de Dieu. Vous êtes appelés à coopérer à cette tache passionnante... Le Christ a besoin de vous à ses côtés pour étendre et construire son Royaume de charité".

 

"Personne n'est de trop dans cette aventure. Pour cela, ne cessez pas de vous demander à quoi le Seigneur vous appelle et comment vous pouvez l'aider. Vous avez tous une vocation personnelle qu'il a voulu vous proposer pour votre bonheur et sainteté. Lorsque l'on est conquis par le feu de son regard, aucun sacrifice n'est trop grand pour le suivre et lui donner le meilleur de soi-même. C'est ainsi que les saints ont toujours fait en étendant la lumière du Seigneur...et en transformant le monde pour en faire un lieu accueillant pour tous".

 

"Comme ces apôtres de la première heure, soyez vous aussi des missionnaires du Christ parmi vos proches, vos amis et vos connaissances, dans vos environnements d'étude ou de travail, parmi les pauvres et les malades. Parlez de son amour et de sa bonté avec simplicité, sans complexes ni peurs. Le Christ lui-même vous donnera la force de le faire. D'autre part, écoutez-le et ayez un rapport fréquent et sincère avec lui. Confiez-lui avec confiance vos désirs et aspirations, vos peines aussi et celles des personnes en manque de consolation et d'espérance".


"Nous sommes entrés hier dans la semaine sainte au cours de laquelle nous suivons les pas du Christ... Nous contemplons sa passion douloureuse et son humiliation jusqu'à la mort... Je vous encourage aussi à porter votre croix, et la croix de la douleur et des péchés du monde, pour mieux comprendre l'amour du Christ pour l'humanité. Ainsi, vous vous sentirez appelés à proclamer que Dieu aime les hommes et leur envoie son fils, non pas pour les condamner, mais pour qu'ils atteignent une vie pleine et qui ait un sens".



23/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 27 autres membres